Chroniques

Le petit prince de Harlem – Mikaël Thévenot

Bonjour graines de livre,

Étant sélectionné parmi les 5 du prix RTS littérature ado 2019, je me devais d’écrire une chronique pour chacune de ces petites perles de mots, de lettres et de magie… ! Je vous attends donc, la semaine prochaine pour une autre belle découverte de cette sélection ! Mais pour l’heure, c’est à ce livre que j’ai dédié ces quelques mots, pour vous faire parvenir tous les petits détails qui font que chaque bouquin est incroyable.

Le résumé :

1927. Harlem. Sonny est un jeune garçon de quatorze ans. Son seul souhait est de pouvoir gagner de l’argent pour aider sa mère qui travaille d’arrache-pied, à joindre les deux bouts. Les gangs et les clubs de jazz fleurissent à chaque coin du quartier tandis que la prohibition perdure. Des secrets encore bien cachés n’attendent qu’à être dévoiler, néanmoins, c’est encore seul sur les toits, que l’âme du garçon s’éveille et fait vibrer le son ensorcelant du jazz.

Mon avis :

C’est un roman entraînant qui se prête parfaitement à un moment détente, sans prise de tête, ni concentration intense. Il fait ressortir le rebelle qui sommeille en nous, celui qui veut crier au monde qu’il est injuste. Cependant, les thématiques du racisme, l’inégalité entre les blancs et les noirs sont évoquées avec une certaine légèreté. Car, oui, Harlem dans les années 20, est habitée par les communautés foncées. C’est surprenant de voir ce sujet, pourtant, lourd abordé avec un tel détachement. Je trouve ça plutôt agréable d’avoir ce sentiment que tout ne tourne pas rond (bien au contraire), mais que malgré la prohibition et la classification sociale des personnes de couleurs, les gens se fondent dans la musique, le jazz et vivent cette situation dans la possibilité et l’espoir de jours meilleurs, avec le sourire. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Charlie, qui va prendre le jeune Sonny sous son aile. Un jeune garçon, qui du haut de ses quatorze ans, néglige le peu d’enfance qui lui reste, pour grandir plus vite que la musique ! Une musique qui l’entraînera d’ailleurs plus loin que son inéluctable talent lui en croyait capable. Les 148 pages de l’ouvrage se lisent sans contrainte, ni difficulté. Une fois que l’histoire nous portent dans les entrailles de ce quartier, que nous avons nommé Harlem, la plume de l’auteur nous conte avec finesse, le récit de cette vie brutale et exigeante, que possède Sonny.

Tout commence pendant une journée de 2018 en Nouvelle-Orléans, sur un banc avec un vieil homme et un officier de police, un cahier et une valise un peu bricoler… Mais chut ! Je ne dirais rien de plus, car comme vous l’imaginez sûrement, moins nous en savons, plus nous profitons de moment qui nous est offert 😉 ! Seulement, je vais vous divulguer un indice : ce livre n’est pas uniquement un récit que Mikaël Thévenot nous raconte, c’est également l’aventure que ce vieil homme, sur son banc tente d’écrire, avant que les mots lui échappent…

Cet alors que je vous le conseille sincèrement, car cela fait du bien de changer d’air et de poser un peu les gros pavés, pour une lecture, qui malgré sa simplicité, apporte quelques choses de léger à notre esprit.

Mais avant de poser le point final à cette chronique, je vous propose de passer faire un petit tour sur Deezer (ici), pour vous inspirer avec la playlist jazzy de notre auteur :

  • It Could Happen to You, Sonny Rollins       
  • I’ll Be Seeing You, Tony Fruscella
  • Can’t We Be Friends?, Elle Fitzgerald et Louis Armstrong
  • Mood Indigo, Louis Armstrong et Duke Ellington
  • Dragon Blues, Meade Lux Lewis
  • Day In, Day Out, Bille Holiday
  • The Sidewinder, Lee Morgan
  • My One and Only Love, John Coltrane et Johnny Hartman
  • Summertime, Charlie Parker
  • Walking to New Orleans, Fats Domino
  • Feeling Good, Nina Simone
  • Swing Piece, Manu Katché
  • Frenchmen Street Blues, Jon Cleary
  • September, Mark Guilliana Jazz Quartet

Et si vous souhaitez une idée plus précise du livre dans lequel vous pourrez vous lancer, Didier jeunesse vous donne l’occasion de découvrir un extrait juste là !

Je vous souhaite un bon week-end et pleins de découvertes littéraires !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *