Voyage

Ardèche

Coucou mes chers globes trotteurs !

C’est cette fois dans une France riche en culture et en gastronomie que je vous emmène. C’est vrai. Pas besoin de traverser le monde pour découvrir des endroits fabuleux. Même en regardant ce qu’il se passe derrière ma fenêtre, je peux dire que ma situation est sensationnelle. Ce n’est pas pour autant que je n’apprécie pas un petit dépaysement. Ce sera en réalité un voyage séparé en deux régions, mais la deuxième vous la connaitrez seulement lors du prochain volet. A moins que vous ayez deviné grâce aux indices semés sur Instagram… Je ne baratine pas plus longtemps et action !!

L’Ardèche est un département français, dans la région d’Auvergne-Rhône-Alpes, riche en merveilles ! Son chef-lieu est Privas, que j’ai traversé en rejoignant le camping énoncé plus bas. Ce n’est pas le village le plus transcendant de ce que j’en ai vu. Mais ce n’est que mon point de vue. Il doit son nom à l’Ardèche, le fleuve qui le traverse d’ouest en est, c’est important pour la suite. Il renferme un écosystème qui lui est propre, j’entends particulièrement ses gorges, magnifiques œuvres naturelles. Quand je parle de gorges, je parle aussi de ses route sinueuses… Eh oui ! Pour faire également un petit clin d’œil à la Corse (ici), ses paysages m’ont parfois semblés très proches (les terres bien sûr). Cependant elle n’a pas toujours été une province à part entière, elle dépendait du Vivarais, elle-même dépendante du Languedoc (ça fait beaucoup d’informations, je vous le concède). C’était pour la situation géographique et historique, place aux bonnes adresses ! Vous allez être servi en photographies, car réellement j’en ai fait environ 1400… c’est certain que je ne vais pas toute vous les posez ci-dessous ainsi, en revanche il y aura du matos 😉 ! Après un trajet en campagne et une petite pause chez Paul sur l’autoroute on est go !

Mes bonnes adresses :

Visiter

Que dire devant tant de beauté, de splendeur ?! Quand je pense que les visiteurs peuvent voir seulement 3 salles, sur combien ? 7, si mes souvenirs sont bons ! comme je n’ai pas encore eu mon diplôme de spéléologue (ça ne saurait tarder), j’ai découvert cette Aven mythique, avec plus de 100 millions d’années d’histoire, découverte par Robert de Joly. Pourquoi Aven et pas grotte ? Aven n’est sous aucun prétexte un synonyme du mot grotte que nous connaissons tous. On les différencie par la cavité qui signe l’entrée naturelle du site. La grotte aura une entrée latérale, on la connait bien grâce à nos ancêtre cro-magnon. Tandis que l’ouverture de l’Aven se situe au-dessus, on entre donc par le haut. Je vous rassure qu’à présent aucune descente en rappel n’est d’actualité, seul vous jambes et une bonne quantité d’escaliers, soit 700 jusqu’à 121 mètres de profondeur.

Et avec cela vous avez la cité de la préhistoire, qui est un musée retraçant cette époque avec des activités ludiques, je n’ai pas besoin de vous expliquer ce qu’est un musée je pense…

  • Château des Roure (magnanerie)

Je ne vais pas décortiquer cette partie ci car, ce n’est pas le château fort en lui-même datant du moyen âge… D’où mon désintérêt (j’ai vu trop de château fort dans ma vie… je suis un petit peu blasée, quand je penses château je m’attends à voir un palais, Versailles, Chambord, ou du moins quelques chose de similaire). En revanche, il y a eu la magnanerie, kesako ? C’est tout simplement le lieu où on élève les vers à soie. Et le plus fou c’est qu’il y en a encore, aux différents stades de leur évolution avec leur histoire. De fait ce n’est pas l’animal le plus sexy qui puisse exister, néanmoins c’est fascinant ! Je rappelle aussi qu’actuellement la soie est artificielle, because son vers a amené des maladies à l’époque et que c’est un coût monstrueux. Pour la petite info il n’y aura pas une tonne de photos en rapport à ça, parce intelligente comme je suis, la plupart sont floues, je suis deg, mais cela m’apprendra à ne pas travailler dans la précipitation.

  • Balazuc

Il est classé comme étant un des plus beaux villages de France. C’est relatif… C’est vrai qu’il a un charme, avec ses petits passages… en revanche c’est sans vie ! Un village fantôme, avec trois troquets. La plage est en dessous, la vue y est belle, pourtant ça reste un hameau en pierre, et quand le soleil est de sortie la chaleur est insoutenable. Voilà, faut voir, je préviens seulement que rien de transcendant vous attend.

  • Le Pont-d’Arc

Monument grandiose naturel, taillé à la force de la nature. L’eau. Ce si bel outil, qui œuvra dans de multiples merveilles. Je n’ai rien à dire si ce n’est que c’est fantastique à traverser en kayak

Pourquoi 2 ? Car nous ne visitons pas la véritable grotte, juste une reconstitution, mais pas la petite maquette de Playmobil acheté hier au coin de la rue. Non un pur chez d’œuvre ! Une imitation grandeur nature. Inscrite au patrimoine de l’UNESCO, cette grotte, en aucun cas un trou à rat, datant de plus de 40 000 milles ans, renferme des secrets jusqu’à présent dissimulé au cœur de la roche. Des secrets, ressortant au travers des peintures qui tapissent les murs de l’enceinte… Je n’ai pas pu prendre de cliché, il ne permettait pas la prise de photos, et je comprends très bien qu’il faut embrasser cet endroit du regard. La cerise sur le gâteau, c’est l’immense parc, avec divers bâtiments regroupant animations, restaurant et musée qui le complète.

Il y a bien sûr, un nombre certains de choses superbes à visiter en Ardèche, dont plusieurs grottes encore (la Cocalière, la Madeleine, Forestières), Le village de Vogüé, d’Aubenas, le pont du diable et toutes sortes de balade dans les gorges à la recherche des dolmens, cependant je vous ai détaillé ce que j’ai moi-même vu de mes propres yeux.

Repos du guerrier 

C’est un camping 4 étoiles très sympathique. Il possède trois piscines chauffées dont une qui a la possibilité d’être couverte. Il y a des bains à bulles et j’ai fait de l’aqua bike les amis !! L’Ardèche est situé juste à côté, un petit passage fleuri y mène. Ce qui vaut vraiment le détour c’est leur restaurant. Il serve des souris d’agneau extraordinaires (je vous en parle même si je n’en mange pas – je n’aime pas l’agneau). La truite aussi est délicieuse d’ailleurs. Le plus c’est qu’il y a la possibilité de faire du Canoë, mais ça, c’est plus bas 😉 !

Il y a aussi beaucoup de gites et de maisons d’hôtes.

Plaisirs gourmands (restaurant) 

  • Le Terminus (Ruoms, qui se prononce Ru-on-ss)

C’est le premier restaurant où j’ai mis les pieds en arrivant. J’y ai déguster une lotte exquise, malgré le quinoa pas suffisamment cuit qui l’accompagnait.

  • Le restaurant des coudoulets

Celui-ci je vous en ai déjà parlé, mais j’ajoute que bien que vous ne soyez peut-être pas du camping, le restaurant est accessible aux personnes extérieures.

  • Granja Delh (Balazuc)

Je vous avais dit trois troquets, c’est peut-être finalement quatre. Je ne sais pas si de mon point de vue je peux vous le conseillé réellement… Car je souhaité une salade, quelque chose de léger. J’ai finalement eu droit à une salade de melon pastèque… Bon… sans commentaire. Je me suis fait une demi-pastèque et un petit melon quoi ! Mais !!! Elle était magnifique vous pourrez le constater sur la photo.

  • Tom Pouce (midi à Vallon-Pont-d’Arc)

Je voulais vous l’énoncer, ça fait toujours une adresse de rajoutée. Pour l’anecdote il y avait un petit magasin à côté où j’ai acheté un chapeau ! Ça faisait tellement longtemps que j’en rêvais. Et également un sac avec une couche de liège ou il y a des dessins avec une petit effet street art.

 

Les plaisirs du voyage

  • Canoë – Kayak

Best expérience ever ! C’est devenu mon nouveau sport préféré je vous jure ! Je vous avais dit plus haut qu’il y avait moyen d’en faire directement avec le camping, c’est bien le cas. Vous avez le choix entre différentes course (trajet). Sinon vers Vallon-Pont-d’Arc il y a moyen de trouver un loueur tous les 50 mètres.

  • Le glacier Beatrix + Léon

Les vacances et l’été sans glace ça ne peut pas fonctionner ! Pour y remédier j’ai déniché deux glaciers : Beatrix (Vallon-Pont-d’Arc) et Léon (Ruoms et Vallon-Pont-d’Arc). Voilà ! J’avoue avoir été peu déçue par le goût café (petit péché mignon 😊) des glaces de Léon, mais ce n’est pas la totalité et elles sont fortement conseillées. Et chez Beatrix, prenez de la Framboise, ou pistache…

  • Un peu de terroir

J’ai gouté un thé glacé ainsi que de la confiture 100% made in Ardèche et je n’ai pas été déçue ! Gourmette comme je suis, vous imaginé bien que je n’allais pas passer à côté d’une occasion de manger. Et je précise aussi que les fruits sont délicieux, les abricots principalement.

Le mot de la fin

Il en faut un et je vais vous donner celui-ci : Allez-y ! C’est superbe ! J’ai adoré ! Et franchement le canoë-kayak c’est formidable. C’est riche en histoire, en visite et en paysages (je vous assure que beaucoup m’ont fait me croire en Corse).

Soyez curieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *